Les différents cercles de femmes de Miss Terre Origin’Elle.

Les tentes rouges

Il y a maintenant 6 ans, j’ai vécu mon premier cercle de parole sous la tente rouge de mon amie Jacqueline à Lyon.

Pour moi qui ai été élevée dans  une fratrie avec 3 frères turbulents et leurs amis, ce fut une véritable découverte de la Sororité. Le nom même de sororité m’était inconnu. De cette tente rouge, je garde l’impression d’un espace hors du temps, comme si en entrant dans cet espace on avait actionné la fonction « pause ». Me reste aussi cette douce intimité des corps, respectueuse et chaleureuse. Et bien sûr, la bienveillance et la confiance qui permet à la parole de se dire parfois après de longues années de silence et de souffrance.

Proposer aux femmes de ma région ma propre tente rouge est devenue alors une nécessité, je suis devenue facilitatrice de tente rouge.

tente rouge, cercle de parole, cercle de femmes, compassion,

 

 

Pendant deux ans, j’y ai accueilli un public féminin pour partager des moments de contes. Petit à petit ma parole s’est faite moins prédominante pour laisser le cercle de parole s’équilibrer et permettre aux participantes de s’approprier la tente rouge. Depuis, une fois par mois, nous nous retrouvons dans notre tente rouge où nous partageons dans la bienveillance et la confiance toutes nos émotions de femme, de mère, de fille, de sœur, d’amie…

 

 

L’enseignement des 13 gardiennes

C’est aussi à Lyon que j’ai découvert et reçu l’enseignement de la féminité profonde. C’était  pour moi une suite logique aux tentes rouges. Je voulais aller plus loin ; découvrir mon féminin en lien avec d’autres femmes, lune, cycle lunaire, cercle de femmesau cœur de la sororité. C’est Dominique qui a été mon guide sur ce chemin qui a duré toute une année. Une fois par mois, je prenais le train pour Lyon, où je retrouvais mes sœurs du conseil du clan des 13 lunes. Nous avons été pour chacune un véritable soutien car cette initiation à la profonde féminité nous amène à expérimenter celle qu’on est. Car les gardiennes nous invitent à devenir des guérisseuses guéries. En plus de l’enseignement, elles nous offrent les expériences de vie pour ressentir et intégrer cette guérison. Parce que la transformation n’est pas toujours facile, quelle nous demande beaucoup de renoncements, de résistance… la présence de nos sœurs nous porte, nous fortifie.

 

Depuis trois ans, je transmets à mon tour l’enseignement des gardiennes. Je souhaite faire connaître au plus grand nombre de mes sœurs, ce merveilleux cadeau que met à notre disposition notre Mère la Terre :

« Deviens celle que tu es ! » nous dit-elle.

13 gardiennes, Gisèle Ravey, féminin sacré, femme

Vendredi 17 novembre à 20h30

Soirée consacrée à la présentation de l’enseignement du clan des 13 lunes, enseignement chamanique du féminin sacré. C’est l’occasion de découvrir cette voie vers l’épanouissement de sa féminité. L’enseignement est accessible à toutes et s’étale sur une année à raison de 13 rencontres mensuelles.

Vous êtes toutes les bienvenues.

Votre présence à cette soirée ne vous engage pas pour la suite.

Lieu de la rencontre : 40 rue Victor Hugo 25400 Exincourt

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.